Trouvez un investisseur, mode d’emploi!

 

 

 Les 5 grandes erreurs des entrepreneurs à la recherche de financements

Au départ, la plupart d’entre eux, ne savent pas à qui s’adresser ni comment le faire. Généralement, les entrepreneurs entretiennent une nette confusion entre un preneur des risques que constitue un investisseur et un créancier à l’instar d’une banquier  ou autre qui n’en demeure pas moins un des partenaires qui vous accompagnent durant un certain temps prédéfini (amortissement).

1. La descente dans «  pitié-ville » ou espèce de zone de désespoir

Réussir à attirer un investisseur n’est guère une tâche facile mais pas impossible non plus! Mais il faut faire preuve d’une passion contagieuse, d’une patience  et d’une endurance à toute épreuve, d’une confiance en soi et faire preuve de résilience! Dès l’instant qu’un signe de désespoir est perçu dans vos communications (verbales ou non verbales),  les investisseurs étant de gens allumés et très expérimentés, cela peut constituer un motif de rejet.

2. Ne font pas assez  leurs « devoirs » :

Trouvez un investisseur n’est pas un «  jeu du hasard » ( gambling) c’est un processus structuré qui a des exigences en termes du degré de préparation et de l’accompagnement requis, sans oublier une bonne dose de confiance en soi et surtout, une connaissance intime du projet ( son secteur d’activité, ses tendances de fond, ses défis, ses enjeux et surtout ses perspectives d’avenir car, une opportunité d’affaires se doit d’être attrayante, solide et durable dans le temps). L’entrepreneur doit savoir communiquer car, les gens croient en vous! 

3. Manquent de focus et risque de dispersion des forces et d’énergies!

Trouver un investisseur s’apparente à du travail à temps plein et qu’à cela ne tienne, risque de se transformer en une véritable source de distraction entrainant une perte de focus. Or, l’investisseur n’est intéressé qu’à des entrepreneurs qui progressent  (business traction) car, l’objectif premier  de l’entrepreneur devrait être celui de faire croitre (progresser) l’entreprise.

4. S’enferment dans une mentalité de gagnant et de perdant alors que

L’entrepreneur doit s’y préparer : obtenir une réponse négative n’est pas une mauvaise chose car, près de 95% de requêtes auprès des investisseurs sont rejetées. L’important est de ne pas le prendre trop personnel.  Rechercher du financement, c’est de se mettre dans un mode de gagner ou d’apprendre et de grandir en expérience!

5.Ne font pas de demandes raisonnables

Les investisseurs sont des gens d’expériences et ils vont s’en apercevoir assez rapidement de réelles motivations. Chaque dollar sollicité doit être suffisamment justifié et être. Il faut être clair de vos besoins en dissipant tout doute quant à vos intentions, vos besoins de financement tout en prenant soin de présenter un projet dans les standards de l’art et du métier, généralement admis, connu et reconnu (un business plan et un Pitch Deck).

 

  ©2016. Gestion Franck Capital Inc. Tous droits réservés